GK University - шаблон joomla Создание сайтов

Press&Media

TEK-UP : une raison de plus pour devenir ingénieur

Durant sa première année, année de lancement de sa première promotion 2014/2015, l’université libre de l’ingénierie de technologies TEK-UP a réussi plusieurs actions dont nous citons:

  • Bourse pour études de langue en Allemagne (programme HSK du DAAD pour Aout 2015) pour l’étudiante Safa Ben Hassine
  • Deuxième prix de « Adventure High Tech » organisé par la Jeune Chambre Internationale JCI et organisé à l’UTICA la journée du 16 Mai 2015. Le prix a été remporté par l’équipe de quatre étudiants de TEK-UP qui sont Sabri, Arbi, Bechir et Selim (SABS team).
  • Organisation du NASA space Apps challenge pour la première fois en Tunisie. C’est le concours qu’organise NASA à l’internationale pour les étudiants des 80 pays qui y participent. TEK-UP a eu l’initiative d’héberger ce concours auquel ont participé environ 120 étudiants des différentes universités libres et étatiques en Tunisie (SUPCOM, ESPRIT, TEK-UP, et bien d’autres)
  • TEK-UP était sponsor de la participation d’une jeune inventrice du lycée pilote de Gabes à la foire internationale de INTEL pour les sciences et l’ingénierie (Intel International Science and Engineering Fair) organisée aux USA par INTEL durant 10-15 Mai 2015.
  • Certification d’un bon nombre des étudiants de TEK-UP en CISCO ICND1 et en TCIS level 1. Les certifiés peuvent vérifier leurs noms et le type de certificat dans les registres internationaux des certifiés de CISCO et de TEKonsult qui sont en ligne sous www.cisco.com et www.tekonsult.de. Tels certificats représentent une valeur ajoutée indiscutable au DNI (diplôme national d’ingénieur) que nos étudiants finiront par décrocher. TEK-UP promet à ses étudiants jusqu’à 12 certifications gratuites incluses dans leurs frais d’études, dont ICND1, ICND2, CCNP, TCLS1, TCLS2, CEH (white hacker) etc
  • Développement et présentation de 20 Workshops par nos étudiants pour nos étudiants. Tels événements hebdomadaires facilitent la communication en anglais et la pratique des soft skills et développent l’esprit de recherche chez nos étudiants.
  • Participation réussie à 5 challenges (AMAC, Global Game Jam, NASA space Apps, SigGhallenge et ACM contest)
  • Il est à noter que TEK-UP s’était engagée durant sa campagne publicitaire en Septembre 2014 à avoir des classes de moins de 12 étudiants, et effectivement, fin Septembre 2014, TEK-UP avait 169 dossiers de candidature dont uniquement 20 ont été retenus suite à un entretien qui a duré environ 3 heures à chacun. Pour honorer ses engagement (max 12 par classe), TEK-UP a fait des 20 étudiants retenus deux classes différentes. La bonne sélection des 20 parmi les 169 fit que tous les étudiants ont pu réussir leur première année de cycle d’ingénieur et qu’ils sont tous passé à la deuxième année.

    L’aspect financier ne représente pas la priorité des investisseurs de TEK-UP, du moins, pas au court terme. C’est ainsi que les étudiants retenus à TEK-UP peuvent payer leur frais d’étude après avoir obtenu leur diplômes. Ainsi, les étudiants en provenance de familles nécessiteuses auront les mêmes chances que ceux des familles riches. Ce qui compte, c’est le niveau de l’étudiant à retenir, et non pas le porte feuille de son papa, car nous sommes certains, une fois un candidat retenu, que nous ferons de lui quelqu’un de capable à nous payer une fois ses études finies, nous dit-on.

    www.tunisiait.com